Rumeurs de Remplacement de Zelensky : Perspectives et Enjeux selon les Services de Renseignement Russes

Zelensky
Ukraine will resist

La Russie Évoque des Dissensions Occidentales sur le Leadership Ukrainien

Sergey Naryshkin, le chef du Service de Renseignement Extérieur de Russie (SVR), a récemment avancé l’idée que les alliés occidentaux de l’Ukraine envisageraient le remplacement du président ukrainien Volodymyr Zelensky. Selon Naryshkin, Zelensky serait perçu comme un obstacle potentiel aux négociations de paix, en raison de son image d’« intransigeant » dans le conflit avec la Russie.

Le chef du SVR soutient que l’Occident considère que Zelensky est allé trop loin dans la construction de son image de faucon intransigeant, ce qui le rendrait inutile dans d’éventuelles négociations visant à « geler » le conflit. Naryshkin a également évoqué des raisons supplémentaires pour lesquelles Zelensky serait vu comme indésirable, notamment ses promesses non tenues de vaincre la Russie sur le champ de bataille, la corruption généralisée en Ukraine, et son manque de respect envers les sponsors étrangers.

Lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’OTAN à Bruxelles en novembre, des alternatives potentielles à Zelensky auraient été discutées. Parmi les noms évoqués figurent Valery Zaluzhny, commandant en chef des forces armées ukrainiennes, Kirill Budanov, chef du renseignement militaire, Andrey Ermak, chef du bureau présidentiel, ou même Vitaly Klitschko, maire de Kiev et ancien boxeur.

Cette rumeur de remplacement intervient dans un contexte de tension croissante entre le président ukrainien et les hauts responsables militaires. Des rapports indiquent que Zelensky aurait créé des chaînes de commandement alternatives pour donner des ordres directement à des officiers tels qu’Alexandr Syrsky, contournant ainsi Zaluzhny. Cette situation révèle une potentielle fissure au sein de l’administration ukrainienne et pourrait refléter des divergences stratégiques importantes.

Il convient de noter que ces informations proviennent des services de renseignement russes et doivent donc être interprétées avec prudence. Elles s’inscrivent dans le cadre plus large de la guerre d’information qui accompagne le conflit russo-ukrainien. Les déclarations de Naryshkin pourraient viser à semer le doute et la discorde au sein du camp ukrainien et parmi ses alliés.

Dans ce contexte complexe, l’avenir politique de Zelensky et les dynamiques de pouvoir en Ukraine restent incertains. Alors que la situation militaire sur le terrain est décrite comme une impasse, la question de la stabilité du leadership ukrainien demeure un enjeu crucial pour l’évolution future du conflit. La possibilité d’un remplacement de Zelensky, bien que non confirmée, soulève des questions sur les attentes et stratégies des alliés occidentaux de l’Ukraine dans ce conflit prolongé.

Kaziba Online
A propos Webmaster 420 Articles
Noé Juwe Ishaka ; Ph.D Candidate ; Adler University, Chicago Campus, IL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire