RDC-Rwanda: Le G7 Appelle à une « Solution Diplomatique Négociée »

Ferme condamnation du soutien rwandais au M23 et engagement envers une solution pacifique lors de la réunion en Italie

Dans une déclaration forte émise le vendredi 19 avril, à l’issue d’une réunion de trois jours en Italie, les ministres des Affaires étrangères du G7 ont fermement condamné la reprise des hostilités par le Mouvement du 23 mars (M23) avec l’appui de troupes rwandaises dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC). Le groupe a plaidé pour une « solution diplomatique négociée » pour mettre fin à ce conflit prolongé.

Le G7 a réaffirmé son engagement envers les processus de Luanda et de Nairobi, qui visent à trouver une résolution pacifique au conflit. Les ministres ont souligné leur volonté de collaborer avec les pays de la région des Grands Lacs afin de s’attaquer aux causes profondes des cycles de violence qui affectent l’est de la RDC. Ils ont insisté sur l’importance d’un programme efficace de désarmement, de démobilisation, de relèvement communautaire et de stabilisation, en mettant en avant la nécessité d’une participation significative des femmes et des jeunes.

Le G7 a également exprimé sa préoccupation face à la détérioration de la situation humanitaire et à l’escalade des violations des droits de l’homme et des abus en RDC. Tous les groupes armés opérant dans la région ont été condamnés, et une exigence claire a été formulée pour la cessation immédiate des hostilités par le M23, ainsi que pour son retrait des zones qu’il occupe, conformément aux accords du processus de Luanda soutenu par l’Union africaine.

En plus de demander à tous les groupes armés de cesser les hostilités, de se retirer des zones sous leur contrôle et de se désarmer, le G7 a souligné la nécessité de promouvoir la responsabilité de tous les acteurs impliqués dans des violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire.

Cette crise sécuritaire sera l’un des sujets principaux d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU prévue pour le 24 avril. Lors de ce briefing, le rapport semestriel du Secrétaire général de l’ONU sur la région des Grands Lacs sera présenté par Huang Xia, l’envoyé spécial d’Antonio Guterres pour la région, mettant en lumière les efforts internationaux continus pour stabiliser la région.

Kaziba Online
A propos Webmaster 402 Articles
Noé Juwe Ishaka ; Ph.D Candidate ; Adler University, Chicago Campus, IL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire