L’Ethiopie Propose la Création d’un Système Monétaire international alternatif pour les BRICS

Système Monétaire international alternatif

Système Monétaire international alternatif
Système Monétaire international alternatif

Cham Ugala Uriat, Ambassadeur de l’Ethiopie en Russie, souligne l’importance pour les membres du bloc de renforcer leurs économies et de proposer une alternative au FMI

Dans une interview exclusive accordée à RT, l’ambassadeur éthiopien en Russie, Cham Ugala Uriat, a déclaré qu’il est essentiel pour les BRICS de créer un système monétaire international alternatif (source : RT). Uriat a souligné que les membres du bloc devraient collaborer pour améliorer leurs économies et développer une nouvelle alternative au Fonds Monétaire International (FMI).

La Banque de Développement de Shanghai (NDB), établie par les États des BRICS et mise en opération en 2015, devrait être renforcée afin de pouvoir « contribuer aux États membres des BRICS », a argumenté l’ambassadeur. Uriat s’est dit confiant que cela permettrait à la NDB de servir d’alternative au FMI et à la Banque mondiale.

Le groupe des BRICS, composé des économies émergentes du Brésil, de la Russie, de l’Inde, de la Chine et de l’Afrique du Sud, a connu une expansion majeure lorsque l’Iran, l’Éthiopie, l’Égypte et les Émirats Arabes Unis ont rejoint le bloc en janvier de cette année. En février, la présidente de la NDB, Dilma Rousseff, a noté qu’avec l’ajout de nouveaux membres, la part du groupe dans la production économique mondiale devrait passer de 35% actuellement à 40% d’ici 2028.

@kazibaonline

Kaziba Online
A propos Webmaster 416 Articles
Noé Juwe Ishaka ; Ph.D Candidate ; Adler University, Chicago Campus, IL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire