FinTech: La RDC Compte Installer des Terminaux de Paiement Electronique pour Favoriser les Transactions en Francs Congolais

FinTech

FinTech
Shopping, hands or payment with a credit card by a customer checkout transaction at optometrist. Fi

La RDC lance une initiative majeure pour favoriser les transactions en Francs Congolais et réduire la dépendance au dollar américain.

Dans un mouvement audacieux visant à promouvoir son autonomie financière, la République Démocratique du Congo (RDC) s’engage résolument dans la valorisation de sa monnaie nationale, le Franc Congolais (FC). Cette initiative, révélée lors de la réunion de conjoncture économique du 27 mars 2024, présidée par le Ministre d’État et Ministre du Budget, Aimé Boji Sangara, met en lumière une série de mesures stratégiques, incluant l’installation de terminaux de paiement électronique dans les lieux de commerce.

L’objectif est clair : encourager une transition vers les transactions en Franc Congolais dans le but de réduire la prépondérance du dollar américain dans l’économie nationale. Cette démarche vise non seulement à simplifier les transactions quotidiennes pour les citoyens mais également à renforcer l’économie nationale en favorisant l’utilisation de la monnaie locale.

Le ministre Sangara a souligné l’importance de ces mesures pour inciter l’utilisation accrue du FC, en mettant en avant la nécessité d’équiper les supermarchés et autres points de vente avec des terminaux adaptés. Cette initiative s’accompagne d’une lutte renforcée contre la fraude douanière, impactant directement le taux de change, et des efforts pour formaliser l’économie congolaise, traditionnellement dominée par le secteur informel.

Pour assurer le succès de cette politique, le Gouvernement compte sur le soutien de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), soulignant le rôle crucial du partenariat entre le secteur public et le secteur privé dans la mise en œuvre de ces mesures.

Cette initiative survient dans un contexte où la valorisation des monnaies locales face au dollar américain représente un défi majeur pour de nombreux pays. En RDC, cette mesure pourrait marquer un tournant, offrant une nouvelle perspective sur la gestion économique et la souveraineté financière. La légère appréciation du Franc Congolais, actuellement négocié à 2754 contre 1 dollar américain, ainsi que l’amélioration des réserves de change, témoignent d’une amorce de stabilisation économique.

Ces efforts de la RDC pour valoriser sa monnaie et réduire sa dépendance au dollar américain s’inscrivent dans une tendance globale de recherche d’autonomie financière. Ils reflètent la volonté du pays de renforcer son économie et de promouvoir une plus grande indépendance vis-à-vis des fluctuations des monnaies étrangères.

Kaziba Online
A propos Webmaster 402 Articles
Noé Juwe Ishaka ; Ph.D Candidate ; Adler University, Chicago Campus, IL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire